Nos actualités

En pleine conversion

David Koeberle, viticulteur à Saint-Hippolyte, à 20 km de Colmar, est en train de convertir les 27 hectares de son vignoble en bio. Lui qui pulvérisait jadis du glyphosate sur les pieds de vignes, s'est réorienté vers une agriculture moins productiviste mais de meilleure qualité. Il a troqué les désherbants et les pesticides contre de la bouse de corne répandue au sol, de la silice sur les feuilles pour activer la photosynthèse et des tisanes d'orties comme fertilisant. « On cherche à faire des sols vivants », résume le vigneron, qui a rompu avec des années de formation en viticulture conventionnelle.

ARTICLE INTEGRAL : http://cuej.info/mini-sites/agriculture/?th=2&re=2

« TOUTES LES ACTUALITÉS